Interview avec Antoine QUERTINMONT
Technicien au Bureau des méthodes composite



Nous avons demandé à Antoine QUERTINMONT, chargé de la mise en place de la structure coque, de nous expliquer les différentes étapes de cette opération.

Une fois la coque réalisée, intervient l’étape de la pose de la structure coque. Cette étape est essentielle pour assurer la rigidité de la coque. Sans ces cloisons, la coque ne serait pas assez solide. Cette structure permet aussi, une fois terminée, d’organiser l’intérieur du bateau pour accueillir dans une étape future les différents modules qui formeront les espaces intérieurs du SEVENTY 7.
« La structure cloisons » demande une très grande précision. Les modules du bateau, fabriqués à côté, viendront s’emboiter dans les cloisons. Si ces dernières ne sont pas parfaitement construites, le bloc ne pourra pas correctement s’imbriquer.


Les différentes étapes :
Tout d’abord, il est nécessaire de poser les deux grandes cloisons du catamaran : la cloison de mât et la cloison moteur. Elles vont apporter une certaine rigidité à la coque, permettant ensuite la fixation de toutes les petites varangues qui composent le SEVENTY 7. Ces varangues sont des pièces de bois que l’on rigidifie avec une mise en œuvre composite (stratification), qui viennent épouser le fond de coque, et ainsi solidifier la structure.
Une fois toutes les cloisons mises en place, la structure nacelle vient se poser par-dessus. Elle viendra par la suite soutenir le pont, qui sera alors posé dessus permettant une parfaite rigidité du catamaran et la tenue du pont.


Antoine QUERTINMONT :
Chez Lagoon depuis 2 ans, Antoine est aujourd’hui Technicien en bureaux de méthodes composites.Il est en charge de plusieurs missions sur le SEVENTY 7, notamment la réalisation du pont, du roof, de petites pièces composites et de la structure coque.
L’équipe des méthodes composites est en charge de toute la partie composite du site de production Lagoon à Bordeaux : nomenclature, préparation des matières, logistique, gestion des sous-traitances, documentation et suivi des opérateurs.



retour